Tournai est l'une des plus anciennes villes en Belgique. Elle a été la première capitale de la France et elle a une histoire riche et tumultueuse reflétée dans plusieurs de ses édifices religieux, civils et militaires .

Au cours des 2000 dernières années, la ville a reçu un bon nombre de personnages célèbres, dont Clovis, Charles Quint et Louis XIV. Non seulement le beffroi et la cathédrale tous deux classés au patrimoine mondial avec le UNESCO, mais aussi la halle-aux-draps et le pont médiéval "Pont de Trous" sont d'excellents exemples du riche patrimoine de la ville.

conseil : Faites une promenade à travers le centre-ville historique, visiter les huit musées et profiter des nombreux événements festifs.

Tournai le beffroi entre le passé et le présent :

Le clocher de Tournai, en Belgique, est un clocher autoportant d'origine médiévale, 72 mètres de hauteur avec un escalier de 256 escaliers donnent a cette merveille un excellent aspect hsitorique de la ville de tournai. La construction du clocher historique a commencé autour de 1188, lorsque le roi de France Philippe Auguste accordé Tournai sa charte de ville, en lui offrant le droit de monter une cloche communale pour envoyer des signaux aux habitants.

La tour dans sa forme originale était la référence des monument de l'âge féodal, avec une section carrée et crénelée parapet (est un petit mur construit au bord d'un toit). elle a servi en partie comme une tour de guet pour repérer les feux et les ennemis. avec l'expansion rapide de la ville, élargir le clocher en 1294 est devenu une obligation, soulevant par un étage supplémentaire, et l'ajout de quatre petite tours polygonales dans les coins. avec Une statue de soldat placé au sommet de chaque tour et une icône de dragon qui surmonte toute la structure du monument.( Le dragon, symbolise la puissance et la vigilance et qui orne également d'autres vieux sommets des tours en Belgique, y compris ceux de la merveille Halle-aux-Draps d'Ypres et le beffroi de Gand. ) En plus de ses autres rôles, le beffroi a également servi de prison jusqu'en 1827. Le bâtiment a subi une restauration majeure dans le milieu du 19e siècle. Une autre campagne de rénovation a commencé en 1992, et a duré environ une décennie.

web-design fait par Belgianseo